septembre 07, 2020

Les différents types de stress

Les nombreux visages du stress


Le stress affecte chaque individu différemment, selon la cause et ses effets. Il existe donc différents types de stress, comme le reconnaissent les études cliniques et les recherches. Il est important pour un individu de reconnaître la cause du stress afin de savoir comment le gérer et, avec un peu de chance, réduire son niveau de stress. De plus, chaque type de stress a une approche différente du traitement.

En gros, il existe trois types de stress connus : le stress aigu, le stress aigu épisodique et le stress chronique. Cependant, un quatrième type, le stress psychologique, est de plus en plus répandu et est considéré comme un type de stress légitime.

Nous allons maintenant voir plus en détail ces différents types de stress, apprendre comment ils nous impactent et comment les réduire. Allons-y.

 

Le stress aigu

C'est la forme de stress la plus courante, qui résulte des pressions auxquelles on est soumis dans la vie quotidienne. À petites doses, le stress aigu peut même être bénéfique pour un individu.

Pense aux athlètes qui sont sur le point de participer à une compétition. Ils subissent un stress aigu, qui déclenche la production d'adrénaline et leur donne l'énergie nécessaire pour donner le meilleur d'eux-mêmes.

Les symptômes de ce type de stress sont facilement reconnaissables et n'affectent la plupart du temps une personne qu'à court terme. Les plus courants sont :

 

  • Les douleurs dorsales ou cervicales
  • Les tensions musculaires
  • Les maux de tête.
  • Les battements de cœur rapides.
  • Les paumes de main moite.
  • Les mains ou les pieds froids.

Quelles sont les causes ?

Les personnes peuvent développer un stress aigu après avoir vécu un ou plusieurs événements traumatisants. Un événement traumatique peut causer des dommages physiques, émotionnels ou psychologiques importants.

Parmi les événements traumatiques possibles, on peut citer

  • la mort d'un être cher
  • la menace de mort ou de blessure grave
  • les catastrophes naturelles
  • les accidents de la route
  • l'agression sexuelle, le viol ou la violence domestique
  • recevoir un diagnostic terminal
  • survivre à un traumatisme crânien

 Comment le réduire ?

Le stress aigu est imprévu, il se produit soudainement et sa durée est courte. Les techniques pour calmer ton esprit et améliorer la qualité de ta santé mentale et physique lorsque tu vis un stress aigu sont :

  • La respiration profonde
  • Voir ou penser à des choses drôles
  • Ou simplement chanter


Toutes ces techniques, ou peut-être seulement une ou deux, peuvent être efficaces pour toi. Essaie-les et utilise ce qui te convient le mieux pour te calmer dans les situations stressantes.

 

Stress aigu épisodique


Comme mentionné ci-dessus, le stress aigu est assez courant chez la plupart des gens. Cependant, il y a quelques autres personnes qui l'éprouvent plus souvent que d'autres.

Ces personnes sont celles qui sont tellement concentrées sur la réalisation de l'organisation et qui pourtant échouent toujours quand il s'agit de performance. Il n'est donc pas surprenant qu'ils deviennent souvent irritables, si ce n'est avec eux-mêmes, leur environnement initial.

Cela explique aussi pourquoi ils trouvent le lieu de travail assez stressant.

D'autres formes de stress aigu épisodique sont les personnes qui ne cessent de s'inquiéter. Ils sont devenus si pessimistes à propos de l'environnement qu'ils prévoient toujours que quelque chose de mal va se passer.

C'est pourquoi ils finissent par se sentir horribles, tendus ou anxieux sans avoir de raisons claires de se sentir ainsi.

On trouve souvent chez les personnes ayant une personnalité de type A, certains symptômes physiques de stress aigu épisodique :

  • Maux de tête de tension
  • Migraines
  • Hypertension
  • Maladie du coeur


Comment réduire ou le stress aigu épisodique


Le stress aigu épisodique peut être réduit à la fois par des changements de style de vie mineur ou majeur selon les besoins, mais le sujet doit absolument être traité avec un professionnel.

Malheureusement beaucoup de personnes souffrant de ce type de stress ne voient rien de mal dans leur vie, et ne ressentent donc pas le besoin d'un traitement.


Stress chronique



C'est le type de stress qui épuise. De plus, il s'accumule au fil du temps et peut produire des effets à long terme sur une personne, que ce soit sur le plan émotionnel ou physique.

La plupart des formes de stress chronique sont causées par des traumatismes qu'ils ont du mal à laisser passer et qui continuent donc à perturber leur vie quotidienne.

Un des problèmes du stress chronique est que les gens croient souvent que c'est quelque chose qui leur est inné et dont ils ne peuvent pas se débarrasser.

Ainsi, il est difficile de traiter cette condition, car elle est souvent ignorée par la personne qui en souffre. Il peut cependant être traité par des procédures de gestion du stress et un traitement comportemental comment tu vas le voir.

Signes et symptômes


Le stress chronique affecte tout le corps. Il peut présenter plusieurs symptômes physiques ou psychologiques, qui peuvent rendre le fonctionnement quotidien moins facile.

Le type et la gravité des symptômes varient considérablement d'une personne à l'autre.

Les signes et les symptômes du stress chronique peuvent inclure :

  • L'irritabilité, qui peut être extrême
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Une difficulté ou une incapacité à se concentrer
  • Des pensées rapides et désorganisées
  • Difficulté à dormir
  • Problèmes de digestion
  • Les changements d'appétit
  • Le sentiment d'impuissance
  • Une perte de contrôle perçue
  • Une faible estime de soi
  • La perte du désir sexuel
  • Nervosité
  • Des infections ou des maladies fréquentes

Comment gérer le stress chronique


Le stress chronique peut sembler accablant, et une personne peut se sentir incapable de reprendre le contrôle de sa vie.

Cependant, un certain nombre de stratégies peuvent aider à réduire le niveau de stress et à améliorer le bien-être.

Voici quelques méthodes pour gérer le stress :

  • Comprendre les signes et les symptômes. Ces indications peuvent varier, mais si une personne peut reconnaître ses propres signaux de stress, elle sera mieux à même de les gérer.
  • Parler aux amis et à la famille. Ils peuvent apporter un soutien émotionnel et la motivation nécessaire pour agir.
  • Identifier les déclencheurs. Il n'est pas toujours possible d'éviter les déclencheurs de stress. Cependant, prendre note de certains déclencheurs peut aider une personne à développer des stratégies d'adaptation et de gestion, ce qui peut impliquer de réduire l'exposition.
  • Faire de l'exercice régulièrement. L'activité physique augmente la production d'endorphines par le corps, qui sont des substances chimiques qui stimulent l'humeur et réduisent le stress. L'exercice peut consister à marcher, faire du vélo, courir, s'entraîner ou faire du sport.
  • Essayer d'être conscient. Les personnes qui pratiquent cette forme de méditation utilisent des techniques de respiration et de pensée pour créer une conscience de leur corps et de leur environnement. Les recherches suggèrent que la pleine conscience peut avoir un impact positif sur le stress, l'anxiété et la dépression.
  • Améliorer la qualité du sommeil. Un manque de sommeil ou un sommeil de mauvaise qualité peut contribuer au stress. Essaie de dormir au moins 7 heures par nuit, et fixe des heures régulières pour t'endormir et te réveiller.
  • Évite la caféine, les repas et l'activité physique intense dans les heures qui précèdent le coucher.


Il peut aussi être utile de se détendre avant de dormir, en écoutant de la musique, en lisant un livre, en prenant un bain chaud ou en méditant, par exemple.

 

Stress psychologique


Le stress a son propre ensemble de complexité. Avec les différents types mentionnés ci-dessus, le stress psychologique concerne davantage la capacité d'une personne à répondre à une situation donnée.

Pour être précis, la perte de cette capacité. Lors de situations dangereuses, ton corps produit des hormones connues sous le nom d'adrénaline et de cortisol qui incitent le corps à réagir.

Compare cela à la charge d'une batterie qui produit une haute tension qui doit être déchargée. Dans le cas d'une personne souffrant de stress psychologique, le corps ne parvient pas à décharger l'énergie produite.

L'augmentation continue de ton rythme cardiaque et la production d'adrénaline peuvent entraîner des problèmes cardiaques mortels.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles une personne peut souffrir de stress psychologique, mais il peut s'agir d'un traumatisme subi à la suite d'un événement émotionnellement perturbant dans le passé ou d'une autre anxiété émotionnelle.

Le problème avec les personnes souffrant de stress psychologique est qu'elles ont tendance à induire plus de stress dans leur vie en se soumettant à des situations stressantes.

Aujourd'hui, plusieurs groupes organisent des consultations pour aider ceux qui souffrent de cette condition et à reprendre le contrôle de leur vie.

 

Quels sont les signes ?


Il y a une distinction entre un facteur de stress et le stress réel. Un facteur de stress peut être une personne, un endroit ou une situation qui te cause du stress. Le stress est la réponse réelle à l'un de ces facteurs de stress ou à une combinaison de ces facteurs.

Il y a un nombre illimité de situations qui peuvent causer du stress. Selon le Dr Gary Brown, psychothérapeute diplômé, les facteurs de stress les plus courants sont les suivants :

  • Les conflits relationnels à la maison
  • Des responsabilités professionnelles nouvelles ou croissantes
  • Demandes croissantes
  • Pression financière
  • La perte d'un être cher
  • Problèmes de santé
  • Le déménagement vers un nouveau lieu
  • L'exposition à un ou plusieurs incidents traumatisants, comme un accident de voiture ou un crime violent
  • Savoir repérer les signes de stress est la première étape pour développer des moyens de gérer ses effets néfastes.


Voici quelques-uns des signes physiques, psychologiques et émotionnels les plus courants du stress chronique :

  • Un rythme cardiaque rapide
  • Une pression sanguine élevée
  • Se sentir accablé
  • Fatigue
  • Difficulté à dormir
  • Une mauvaise résolution des problèmes
  • La peur que le facteur de stress ne disparaisse pas
  • Des pensées persistantes sur un ou plusieurs facteurs de stress
  • Les changements de comportement, y compris le retrait social, les sentiments de tristesse, la frustration, la perte de contrôle émotionnel, l'incapacité à se reposer et l'automédication

 

Comment gérer le Stress psychologique


Lorsqu'il s'agit de gérer le stress psychologique, de simples changements peuvent grandement contribuer à améliorer ta santé générale et à réduire le stress. Avoir des outils et des stratégies vers lesquels tu peux te tourner dans des situations stressantes peut empêcher ton niveau de stress d'augmenter.

Trouver un équilibre
Il est important de structurer une partie de ton temps de façon à ce que tu puisses être confortablement occupé sans être débordé. Travailler dur n'est généralement pas synonyme de travail efficace. En fait, travailler trop peut réduire la productivité.

Sois gentil avec toi-même
Il est important de comprendre que tu n'es pas faible parce que tu ressens du stress. Le stress est une réaction très normale aux facteurs de stress de ta vie.

Appuie-toi sur les gens en qui tu as confiance
Avant que ton niveau de stress n'augmente, va voir quelqu'un en qui tu as confiance, comme un ami, un membre de ta famille ou un collègue de travail. Partager tes sentiments ou exprimer tes inquiétudes peut aider à réduire ton stress.

Tiens un journal
Réserve-toi du temps pour réfléchir à ta journée. Écris tes pensées ou tes sentiments. Cela peut être un outil utile pour t'aider à mieux comprendre tes facteurs de stress et comment tu réagis au stress.

Mange des repas bien équilibrés et réguliers
Quand il s'agit de gérer le stress, une bonne nutrition est ton amie. Sauter des repas peut faire baisser ton taux de sucre dans le sang, ce qui peut déprimer ton humeur. Dans certains cas, cela peut aussi déclencher d'intenses sentiments de colère et de frustration.

Fais de l'exercice régulièrement
Faire de l'activité physique régulièrement peut améliorer ta santé générale et réduire ton niveau de stress. Lorsque tu fais de l'exercice, ton corps libère des endorphines. Ces hormones de bien-être peuvent également atténuer les symptômes de la dépression et de l'anxiété.

Repose-toi bien
Ta capacité à gérer le stress diminue lorsque tu es fatigué. Essaie d'obtenir une durée recommandée de sept à neuf heures chaque soir. Si tu es insomniaque, essaie de dormir autant que tu peux, puis intègre des périodes de repos pendant la journée.

Pratique des exercices de relaxation
Ces exercices, qui peuvent inclure une respiration lente et profonde et une relaxation musculaire progressive, consistent à tendre puis à relâcher divers groupes de muscles.

Planifie ton inquiétude
Bien que cela puisse sembler gênant au début, il faut envisager de planifier les soucis à des moments précis de la journée. Lorsque nous nous penchons sur nos peurs en recherchant délibérément nos facteurs de stress et en ne les évitant pas ou en ne leur échappant pas, aussi bizard que cela puisse paraitre elles perdent souvent de leur puissance.

Pour conclure :

Quel que soit ton type de stress, le repos, manger sainement et s'organiser correctement est primordial. Pour te détendre, nous avons une solution. En effet l'équipe d'antistresss est fière de te présenter sa sélection d'objets et d'accessoires de massage. Que tu veuilles te relaxer 5 min au travail ou à la maison rien ne vaut un bon massage.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

S'abonner